Actualité

Coronavirus COVID-19 : Informations, recommandations & mesures sanitaires

Mise à jour : 09 mars 2020

Point de situation Coronavirus

Depuis janvier 2020, une épidémie de Coronavirus COVID-19 (ex 2019-nCoV) s’est propagée depuis la Chine. Retrouvez toutes les réponses officielles aux questions que vous vous posez sur ce qu’est le Coronavirus COVID-19 et les recommandations pour votre santé et vos voyages sur la plateforme :

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

En complément de la stratégie nationale de gestion et d’utilisation des masques de protection mise en place par le gouvernement dans le cadre de l’épidémie de COVID 19, les services de l’État en Occitanie et l’Agence régionale de Santé Occitanie poursuivent leur mobilisation pour recenser de manière coordonnée les stocks de masques de type FFP2, chirurgicaux ou autres pouvant être mis à disposition des autorités publiques dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire.

Les entreprises et les particuliers disposant d’un stock significatif (plus de 500) sont invitées à se faire connaître auprès de la préfecture de leur département en envoyant un email (cf ci-dessous).
Les stocks détenus depuis la grippe H1N1 peuvent également être donnés dès lors qu'ils sont en bon état.

09 - Ariège pref-masques-covid19@ariege.gouv.fr
11 - Aude pref-masques-covid19@aude.gouv.fr
12 - Aveyron pref-masques-covid19@aveyron.gouv.fr
30 - Gard pref-masques-covid19@gard.gouv.fr
31 - Haute-Garonne1 pref-masques-covid19@haute-garonne.gouv.fr
32 - Gers pref-masques-covid19@gers.gouv.fr
34 - Hérault pref-covid19@herault.gouv.fr
46 - Lot pref-masques-covid19@lot.gouv.fr
48 - Lozère pref-masques-covid19@lozere.gouv.fr
65 - Hautes-Pyrénées pref-masques-covid19@hautes-pyrenees.gouv.fr
66 - Pyrénées-Orientales pref-masques-covid19@pyrenees-orientales.gouv.fr
81 - Tarn pref-masques-covid19@tarn.gouv.fr
82 - Tarn-et-Garonne pref-masques-covid19@tarn-et-garonne.gouv.fr

Le 27 mars 2020, le Premier ministre a annoncé le renouvellement du confinement pour deux semaines supplémentaires, soit jusqu’au mercredi 15 avril. Les mêmes règles que celles actuellement en vigueur continueront à s’appliquer. Cette période de confinement pourra être prolongée si la situation sanitaire l’exige.
En application de l’état d’urgence sanitaire, les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d'être munis d'une attestation pour :

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être différés.
  • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité, y compris les acquisitions à titre gratuit (distribution de denrées alimentaires…) et les déplacements liés à la perception de prestations sociales et au retrait d’espèces, dans des établissements dont les activités demeurent autorisées.
  • Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés  ; soin des patients atteints d'une affection de longue durée.
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants.
  • Déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.
  • Convocation judiciaire ou administrative.
  • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.

Les personnes souhaitant bénéficier de l’une de ces exceptions doivent se munir, lors de leurs déplacements hors de leur domicile, d’un document leur permettant de justifier que le déplacement considéré entre dans le champ de l’une de ces exceptions.

Si vous ne respectez pas cette obligation, vous vous exposez à une amende forfaitaire de 135 euros (qui peut être majorée à 375 euros). En cas de récidive de cette violation, l'amende forfaitaire est de 200 euros (pour 2 violations en 15 jours) et devient un délit puni de 6 mois d’emprisonnement et de 3750 euros d’amende en cas de récidive de plus de 3 fois dans un délai de 30 jours.

En cas de doute, consultez la FAQ : Questions-réponses sur les mesures de restrictions

Mesures de restrictions des déplacements

Les attestations de déplacement dérogatoire peuvent être téléchargées ou rédigées sur papier libre. Les anciennes attestations déjà imprimées sont toujours valables. Attention, toutefois, à ajouter de façon manuscrite, l'heure de sortie et, si nécessaire, un des nouveaux motifs. Lors de vos déplacements munissez-vous d'une pièce d'identité et pensez à signer le formulaire.
 
  • Attestation de déplacement dérogatoire : elle doit être remplie pour chaque déplacement non professionnel
    Français  - Anglais
  • Justificatif de déplacement professionnel  : il est valable pendant toute la durée des mesures de confinement et n’a donc pas à être renouvelée tous les jours

Un numéro vert répond en permanence à vos questions, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000

Attention, la plateforme téléphonique n’est pas habilitée à dispenser des conseils médicaux.

Si j’ai des symptômes (toux, fièvre) qui me font penser au Covid-19 : je reste à domicile, j’évite les contacts, j’appelle un médecin avant de me rendre à son cabinet ou j’appelle le numéro de permanence de soins de ma région. Je peux également bénéficier d’une téléconsultation. Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j’appelle le SAMU- Centre 15 .

  • Personnes en situation de handicap : Vous pouvez vous rendre sur cette page de contact dédiée aux personnes sourdes, malentendantes, sourdes ou aveugles ouverte 24h/24 et 7j/7.
    Attention, cette plateforme d’échange n’est pas habilitée à dispenser des conseils médicaux. Si vous avez les symptômes du Covid-19 : restez à votre domicile, évitez les contacts et contacter votre médecin. Appelez le numéro d’appel d’urgence pour les sourds et malentendants ( 114 ) si les symptômes s’aggravent.
  • Personnes vivant à l'étranger :L’ Ambassade et consulat de votre lieu de résidence est à votre disposition pour répondre à l’ensemble de vos questions. Par ailleurs, le ministère met à jour régulièrement son site de conseils aux voyageurs.
  • Face au coronavirus, il existe des gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage :

  • Je reste chez moi
  • Se laver les mains régulièrement.
  • Tousser ou éternuer dans son coude.
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique.
  • Porter un masque quand on est malade.
  • Il est également recommandé d’éviter les poignées de main

 

Stade 3 de l’épidémie : Le virus circule largement dans la population.
Le stade 3 ou stade épidémique correspond à une circulation active du virus. La stratégie repose alors sur l’atténuation des effets de l’épidémie. L’organisation prévoit la mobilisation complète du système sanitaire hospitalier et de ville, ainsi que les établissement médicosociaux pour protéger les populations fragiles, assurer la prise en charge des patients sans gravité en ville, et des patients avec signes de gravité en établissement de soins.

Retrouvez les points de situations quotidien de l'agence régionale de santé Occitanie