Le Plan Loire Grandeur Nature

Mise à jour : 09 janvier 2020

Le plan Loire Grandeur Nature est un plan d’aménagement du bassin de la Loire qui comprend la Loire et ses affluents. Il a pour objectif de développer l’économie, de préserver le patrimoine naturel et la protection des personnes et des biens notamment face aux inondations.

Un plan pour une Loire Grandeur Nature

Le 4 janvier 1994, l’État décide de mettre en place une gestion globale de la Loire. Objectif : gérer non seulement les inondations et les étiages à l’aide de grands barrages mais aussi préserver son caractère naturel : tantôt fleuve de sables, tantôt fleuve de crues. Depuis cette date, le Plan Loire a été reconduit à quatre reprises et a fait école : un plan Rhône est né, puis un plan Seine, un plan Garonne...

"Nous voulons être fiers de la Loire, fiers d’une Loire belle, libre, naturelle et fiers d’une Loire vivante, active, entreprenante."

Michel Barnier, ancien ministre de l’environnement - extrait de La Loire, fierté de la France, 4 janvier 1994

Le plan Loire est un partenariat entre l’État, les collectivités et les acteurs institutionnels ou associatifs du bassin de la Loire. L’objectif du plan Loire est de mettre en œuvre un programme de développement durable autour de la Loire et d’apporter des financements aux projets portés par les acteurs de ce territoire.

Le SGARSecrétariat général pour les affaires régionales Centre-Val de Loire est partenaire du plan Loire depuis son origine. Il participe à l’animation du plan, il apporte son expertise et finance certaines actions. Le plan Loire est aussi financé par les régions et par des crédits européens.

Le plan Loire est un programme d’aménagement au bassin de la Loire qui repose sur :

Le CPIER est un contrat signé entre l’État, l’Établissement public Loire (EPL), l’agence de l’eau Loire-Bretagne et les cinq régions du bassin de la Loire. Le 10 juillet 2015, l’État a signé le CPIER Loire 2015-2020 qui a mobilisé 2 millions d’euros d’aides en faveur du plan Loire.

Le principe d’un plan d’aménagement global de la Loire est né en 1994 des conflits autour des projets de barrages destinés à la lutte contre les inondations après les crues de 1980 en Haute-Loire.

Le plan Loire I, de 1994 à 1999 avait pour objectif d’assurer la sécurité de la population face aux risques d’inondations, de satisfaire les besoins quantitatifs et qualitatifs en eau et de restaurer la diversité écologique du milieu. Il était financé sur des crédits de l’État et des collectivités. Ce premier plan Loire a mis en évidence la Loire en tant que lieu vivant dont la préservation garantit tous les usages liés au fleuve et ses affluents.

Le plan Loire II, de 2000 à 2006, ajoute à ces objectifs la mise en valeur du patrimoine naturel, paysager et culturel de la Loire. En plus des financements de l’État, ont été ajoutés les financements de 7 régions, ceux de l’établissement public Loire et de l’agence de l’eau Loire-Bretagne.

Le plan Loire III, de 2007 à 2013 : les acteurs décident de prolonger le plan Loire suite aux résultats positifs de l’évaluation faite en 2005. Depuis 2007, L’Europe a permis l’utilisation du Fonds européen de développement régional – FEDER – pour son financement.

Le plan Loire IV se poursuit de 2014 à 2020. Ce plan Loire est un programme pluriannuel qui s’inscrit dans une stratégie à horizon 2035.

Le plan Loire V (2021 à 2027) est en cours d'élaboration. Les pilotes et les partenaires régionaux du plan Loire se mobilisent pour élaborer la prochaine stratégie du plan Loire Grandeur Nature V et les outils financiers associés. Le CPIER mobilise 3,3 millions d’euros d’aides en faveur du plan Loire.

Pour plus d’information vous pouvez vous rendre sur le site  http://www.plan-loire.fr/

Pour l'année 2021, la DGCL a délégué 262 396 € de crédits CPIER, la totalité a été consommée, et répartie comme suit :

Tableau de suivi de la consommation des crédits de l’État sur le CPIER 2021-2027 - volet patrimoine (année 2021)
 
             
             
Bénéficiaire / porteur de projet Libellé de l’opération Localisation de l’opération Date signature de la convention entre l’État et le porteur de projet coût total de l’opération HT Montant de l’aide financière accordé HT Pourcentage du montant de l’aide financière accordée
ADATER (03) Réhabilitation de 3 routoirs Le Veurdre (03) 2 juil. 2021 7 330,00 € 2 864,00 € 39,07 %
SOS Loire Vivante (43) Rivières d’images et fleuves de mots 2021 régions : Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val Loire, Pays de la Loire, Nouvelle Aquitaine 6 juil. 2021 66 800,00 € 20 040,00 € 30,00 %
Maison de Loire du Loir-et-Cher (41) Découverte et sensibilisation à l’environnement Loire St Dyé sur Loire 6 juil. 2021 117 730,00 € 30 000,00 € 25,48 %
Maison de Loire du Loiret (45) Découverte et sensibilisation à l’environnement Loire Val de Loire 6 juil. 2021 147 200,00 € 35 000,00 € 23,78 %
Observatoire Loire (41) Découverte de l’environnement Loire Loir-et-Cher 6 juil. 2021 193 692,00 € 28 000,00 € 14,46 %
ESTUARIUM (44) Prenez de la hauteur ! Voyage dans le paysage Loire-Atlantique 7 juil. 2021 20 000,00 € 6 000,00 € 30,00 %
Mission Val de Loire (37) – Syndicat Mixte A l’école du Val de Loire Val de Loire 7 juil. 2021 40 000,00 € 20 000,00 € 50,00 %
Mission Val de Loire (37) – Syndicat Mixte Franchir la Loire Val de Loire 7 juil. 2021 13 000,00 € 6 000,00 € 46,15 %
Maison de Loire du Cher (18) Connaissance, éducation et sensibilisation au service de la valorisation du patrimoine ligérien au sens large Val de Loire 13 juil. 2021 204 593,00 € 33 000,00 € 16,13 %
Maison de Loire en Anjou (49) - Loire Odyssée Les rendez-vous de Loire Odyssée Régions : Centre-Val de Loire et Pays de la Loire 13 juil. 2021 33 880,00 € 13 552,00 € 40,00 %
Maison de Loire d’Indre-et-Loire (37) Découverte de l’environnement Loire Indre-et-Loire 15 juil. 2021 145 288,00 € 29 000,00 € 19,96 %
Fédération des maisons de Loire (37) Mise en cohérence des actions d’éducation à l’environnement ligérien du réseau des Maisons de Loire Du bec d’Allier au bec de Maine 15 juil. 2021 73 777,00 € 18 500,00 € 25,08 %
Ligue de l’enseignement Loire (42) Exploire@cteurs Département de la Loire 4 nov. 2021 38 786,00 € 20 440,00 € 52,70 %
        Montant total 262 396,00 €  

Découverte de l’environnement Loire (2021)

Favoriser la navigation en Loire en direction de tous les publics sur des bateaux traditionnels en y associant des outils de compréhension du territoire fluvial. C’est la réalisation d’une cartographie d’une île (présentation de ses milieux naturels et de sa végétation inféodée), 1ère halte du voyage fluvial.

Animer autour du risque d’inondation en direction des établissements scolaires implantés en zone inondable (cycle 3). C’est pour les écoles de Blois, notamment d’évoquer l’aménagement futur du déversoir de la Bouillie à travers « le chemin de l’eau », projet paysager adopté dans ce cadre.

Animer autour des paysages ligériens et de la citoyenneté en lien avec le plan Paysage d’Agglopolys et l’Observatoire photographique de l’association mis en place depuis l’année 2000. Expliquer et interpréter l’évolution des paysages.

Le montant des actions s’élève à 193 692 € et le montant de l’aide financière de l’État est de 28 000 €.

Pour en savoir plus : site internet

Connaissance, éducation et sensibilisation au service de la valorisation du patrimoine ligérien au sens large (2021)

OBJECTIFS de l’ACTION 2021 :

  • Diffuser la connaissance sur le Patrimoine Ligérien Naturel et Culturel.
  • Animer, éduquer, sensibiliser, informer sur les enjeux de la préservation du patrimoine fluvial du bassin ligérien.
  • Valoriser les territoires ligériens par l’animation et la découverte des milieux

ACTIONS :

Outre les actions du socle pédagogique de la Maison de Loire du Cher auprès des scolaires et du Grand Public l’association souhaite mettre l’accent sur ses actions nouvelles en 2021 :

  • Création d’outils numériques et de vidéos thématiques sur les patrimoines fluviaux
  • Réalisation des inventaires naturalistes participatifs du lit majeur et coteaux
  • Appui technique et pédagogie auprès habitants pour favoriser la Biodiversité et la sauvegarde des patrimoines
  • Défi Science Participative « Cécilia » : éducation à la biodiversité par la découverte des odonates
  • Restauration des milieux d’intérêt particulier : projet "Haie Donneurs" : plantation de haies vives et constitution d'une "banque verte" d’essences endémiques
  • Création d’un Verger conservatoire de châtaigniers et de fruitiers locaux
  • Sensibilisation au Risque Inondation et la restauration de la Culture du risque

Le montant des actions s’élève à 204 593 € et le montant de l’aide financière de l’État est de 33 000 €.

Pour en savoir plus : site internet

Découverte de l’environnement Loire (2021)

La Maison de la Loire, association d’éducation à l’environnement, porte un projet de découverte et de sensibilisation au patrimoine naturel et culturel ligérien via différentes échelles dimensionnelles :

ensembles géologiques, paysages, milieux, espèces, vie microscopique… Elle utilise des sujets emblématiques telle que les castors ou la découverte d’un monde vivant méconnu telle que les diatomées qui permettent de comprendre des phénomènes complexes d’équilibre des milieux.

Elle participe également à la sensibilisation au risque inondation par la compréhension de cette problématique à l'échelle du bassin : elle propose notamment une approche à l’aide d’outils tels qu’une maquette hydraulique qui permet d’aborder les différentes étapes d’une crue jusqu’au phénomène d’inondation. C’est l’occasion d’insister sur le rôle fondamental des crues dans l’alimentation de la nappe d’eau souterraine par infiltration ou encore de l’importante des bras secondaires lorsqu’ils sont en eau pour la reproduction des poissons. Quand des ateliers sont proposés en intérieur, une phase de terrain est systématiquement proposée pour permettre aux publics de faire le lien avec la réalité au plus proche de leur propre territoire.

Elle s’attache à agir au moyen d’actions reproductibles, sur différents territoires, différents vals, auprès de tous publics, avec une équipe d’animateurs.trices professionnel.les, grâce à un programme diversifié (animations, ateliers, conférences, expositions, créations d’outils numériques).

Le montant des actions s’élève à 145 288 € et le montant de l’aide financière de l’État est de 29 000 €.

Pour en savoir plus : site internet

Découverte et sensibilisation à l'environnement Loire

Acquisition de connaissances naturalistes sur le site de Courpain

OBJECTIFS des ACTIONS 2021 :

● Faire participer, par l’Éducation à l’Environnement, à la découverte de la Loire et de son patrimoine.

● Développer la responsabilisation et le sens critique au sujet de la Loire comme espace naturel et culturel.

● Permettre à chacun de vivre des émotions et de susciter la réflexion par la découverte du Fleuve Loire

● Réaliser des suivis naturalistes sur une Zone humide (ENS du Courpain à Ouvrouer les Champs)

DESCRIPTION des ACTIONS :

Dans le cadre de son projet de découverte et de sensibilisation à l'environnement Loire, la Maison de Loire du Loiret s’engage à :

● être un lieu d’accueil et d’écoute pour tous les publics, en groupe ou individuellement, dans un esprit d’ouverture et d’échanges.

● veiller à être objective dans l’information transmise et favoriser la pluralité des points de vue.

● être un lien privilégié entre le territoire ligérien et les personnes souhaitant le découvrir.

● prendre en considération les règles de respect des sites d’intervention afin de préserver durablement le patrimoine naturel et culturel ligérien.

● organiser une découverte avec des effectifs adaptés dans le souci de la qualité de la prestation.

● évaluer de façon continue, en cohérence avec ses finalités, les actions qu’elle mène au quotidien.

Conformément à son engagement, la démarche éducative de Maison de Loire du Loiret passe par les moyens suivants :

● La conception et la réalisation d'animations nature, de projets pédagogiques et de tourisme de nature.

● L’information, la création et la participation à des événementiels.

● La création d’outils pédagogiques et la mise en en place de formations

● L’accompagnement de stagiaires, d’étudiants et d’enseignants

● La participation à la vie du réseau des Maisons de Loire de la Région Centre Val de Loire

● La gestion et l’animation du site naturel de Courpain (Commune d’Ouvrouer-les-Champs 45) ainsi que la réalisation de suivis naturalistes.

Le montant des actions s’élève à 147 200 € et le montant de l’aide financière de l’État est de 35 000 €.

Pour en savoir plus : site internet

Rivières d’Images et Fleuve de Mots,
un programme pédagogique de sensibilisation à la protection de la Loire et des rivières,
à la croisée de l’éducation à l’environnement et de l’expression artistique

OBJECTIFS :

- Découvrir et réapprendre la rivière en décloisonnant les savoirs

- Relier l’art et le savoir par la création d’œuvres artistiques et poétiques

- Acquérir des notions d’écocitoyenneté par la conscience de son appartenance à une même entité : celle du bassin versant

- Valoriser le patrimoine fluvial en permettant aux œuvres créées chaque année d’être régulièrement exposées au fil de la Loire et d’autres rivières

Ce programme pédagogique concerne tout le bassin de la Loire. C’est une action transversale qui a permis de sensibiliser en 25 ans près de 25 000 enfants. Il est entièrement gratuit et s’adresse au jeune public de la maternelle au collège, habitant dans le bassin versant de la Loire, des sources à l’estuaire. Les structures participantes se voient fournir le matériel artistique ainsi qu’un guide pédagogique clef en main leur permettant une grande liberté de mise en œuvre. Un thème est proposé chaque année afin d’inspirer les participants qui restent libres de le suivre ou pas. Au terme du programme, les enfants sont invités à retranscrire leurs découvertes sous la forme d’une œuvre collective artistique et/ou poétique réalisée sur des toiles géantes (1,5m x 2,25m). Ces toiles font l’objet d’un concours et sont rassemblées le temps d’une grande exposition ouverte au public, chaque année sur un site différent en bord de Loire.

 

Le montant des actions 2021 (mode réduit en raison de la crise sanitaire) s’élève à 66 800 € et le montant de l’aide financière de l’État est de 20 040 €.

Pour en savoir plus : site internet  

ExpLoire@cteurs

 

Construit par la Ligue de l’Enseignement de la Loire en lien avec l’inspection académique (42), ce dispositif s’adresse à des enseignants du département qui souhaitent faire travailler leur élèves sur le Fleuve. Abordant de nombreuses compétences transversales, il permet à des élèves de 8 à 10 ans de développer leur culture du fleuve et leur sentiment d’appartenance au territoire du bassin-versant.

S’appuyant sur des démarches d’investigation, les équipes pédagogiques disposent de livrets en couleur pour chaque enfant, d’un site internet hébergeant un guide pédagogique et des ressources.

Grâce au soutien de l’Etat, ce sont en moyenne 40 classes qui bénéficient de l’accompagnement toute l’année de la Ligue avec comme finalité des rencontres aux bords de la Loire.

Le montant des actions 2021 s’élève à 38 786 € et le montant de l’aide financière de l’État est de 20 440 €.

Pour en savoir plus : Exploire@cteurs ou  site internet

Les rendez-vous de Loire Odyssée !

Loire Odyssée, établissement touristique et culturel géré par l’association Maison de Loire en Anjou est un acteur incontournable de la sensibilisation au patrimoine ligérien sur le Maine et Loire.
Les Rendez-vous sont des évènements multi partenariaux, grand public, et gratuits, valorisant de façon originale, la Loire et ses riverains.

Les + du projet :

La collaboration : Loire Odyssée collabore avec des acteurs et riverains du fleuve divers : habitants, structures privées (associations, artistes, artisans, praticiens…) , écoles, ou encore collectivités sont appelés à travailler ensemble pour la mise en place et la réalisation des évènements.

La multiplicité : des évènements qui ne se ressemblent pas, pour tous les goûts, avec :
 - Petite Loire Grandes Histoires (le 4 septembre 2021) : festivités, balades naturalistes et mise en valeur de la nature => cible : grand public
 - Loire Propre (le 10 octobre 2021) : sciences, sport et découverte autour du plastique, des fleuves à l’océan => Projet pédagogique (cible scolaires), sponsoring d’une course transatlantique zéro déchet (la Cap Martinique cible : grand public), action citoyenne de ramassage des déchets et tri des plastiques (cible : grand public)
 - Culture pour tous à Loire Odyssée (du mardi 7 au 11 décembre 2021) : conférence, projection, spectacles, visites adaptées, ateliers participatifs autour de la question du handicap et de la culture => cible : tous les publics.

La gratuité : les évènements se veulent gratuits pour que l’accès à la culture et l’animation en bord de Loire soit des plus faciles pour tous.

Le montant des actions s’élève à 33 880€ et le montant de l’aide financière de l’État est de : 13 552€

Pour en savoir plus : site internet

Un chantier archéologique dans le lit majeur de l’Allier

L’ADATER a réhabilité, dans l’espace de son Jardin-refuge au Veurdre (03), plusieurs routoirs abandonnés et enfouis depuis des décennies. Ces constructions enterrées, constituées d’un bassin et de murs de pierres sèches, sont les témoins d’une activité agricole et artisanale tournée vers la culture et le rouissage du chanvre, activité prospère aux 18ème et 19ème siècles. L’histoire de la commune du Veurdre est riche de la batellerie et des activités agricoles liées à la rivière Allier. Or, la production de chanvre répondait à des besoins de voiles et cordages liés à la navigation. Par sa structure enterrée, ce petit patrimoine présente un caractère d’exception, confirmé par l’expertise d’Eric Yény, archéologue du Conseil départemental de l’Allier qui a assuré la conduite du chantier. Un groupe de six personnes, riverains et bénévoles de l’association, a participé aux différentes étapes.

Ce projet a permis la revalorisation d’une richesse culturelle d’exception et mis en avant les objectifs d’écocitoyenneté de l’ADATER : respect du patrimoine, partage des savoirs et des savoir-faire, action dans le tissu social de proximité, animations nouvelles au cœur du Jardin-refuge.

Les résultats de la datation sont déjà parvenus : la fourchette s’établit du milieu du 17ème siècle à la fin du 19ème, ce qui donne un pic de probabilité au 18ème. L’analyse palynologique est encore en cours. De fortes concentrations en pollen de chanvre sont espérées pour confirmer la fonction de routoirs.

Objectifs du chantier 2021

1. Identifier

- Établir une opération diagnostique grâce aux prélèvements, petits sondages des parois et du pourtour, photogrammétrie.

- Confier les prélèvements de substrat à une carpologue pour la recherche des pollens et à un laboratoire pour la datation.

- Chercher à situer la zone concernée dans un espace plus large où se trouvent peut-être d’autres routoirs enfouis et en établir la carte avec coordonnées GPS.

2. Réhabiliter

- Mettre en valeur et consolider chaque structure selon les besoins identifiés (escalier, murs, bassin).

- Aménager les accès en cohérence avec les autres fonctions du Jardin-refuge

- Mettre en sécurité avec des barrières réalisées avec des techniques anciennes (branches planées).

3. Mobiliser une participation citoyenne

- Dynamiser la vie locale en mobilisant une participation intergénérationnelle (riverains)

- Valoriser l’identité de la commune du Veurdre en situant les routoirs dans son histoire et son patrimoine.

Le projet 2022 consiste à faire de ce patrimoine un support de mémoire pour les générations futures. L’ADATER souhaite mettre en place les moyens de faire connaître le déroulement du chantier archéologique, les résultats des analyses et ce qu’est la culture du chanvre grâce à des animations sur place, une signalétique permanente sur site et une conférence de l’archéologue.

Le montant des actions s’élève à 7 330€ et le montant de l’aide financière de l’État est de : 2 864€

Pour en savoir plus : site internet

Mise en cohérence des actions d’éducation à l’environnement ligérien du réseau des Maisons de Loire

Objectifs de l’action :

- Mettre en cohérence de l’action associative de terrain

- Mutualiser et organiser le partage des ressources associatives

- Servir de relais entre les structures membres et les pouvoirs publics

La fédération des Maisons de Loire a pour projet en 2021 de coordonner de mettre en réseau les actions suivantes, l’animation de terrain est réalisée par les Maisons de Loire adhérentes :

BIODIVERSITE/ PATRIMOINE NATUREL :

- Sciences participatives "Cécilia" sur les Odonates, phase de pérennisation.

Cette action permet d’intéresser les publics à des espèces méconnues par la contribution directe aux inventaires du Plan Régional d'Action sur les Gomphes de Loire. Grâce à un accompagnement pédagogique les publics adultes ou scolaires apprennent à mieux connaître les odonates (famille des libellules et agrions) tout en participant à l’acquisition de données naturalistes précieuses.

- "Agissons pour une Loire propre" : au-delà d’une action citoyenne de ramassage des déchets en bord de Loire c’est un véritable temps pédagogique pour comprendre la vie de nos déchets, en particulier des microplastiques, presque invisibles et pourtant extrêmement nocifs pour l’environnement.

SENSIBILISATION aux CRUES et INONDATIONS :

- « Inondations : comment ça marche ? » : action de sensibilisation des scolaires aux crues de Loire et principaux affluents Ces interventions pédagogiques sur deux demi-journées (en classe et sur le terrain proche de leur classe) ont pour vocation d’amener les élèves à se s’approprier leur territoire pour mieux vivre avec le fleuve et ses crues.

- Préparation d'un événement ludique et pédagogique pour l'adaptation des riverains aux crues qui se déroulera du 15 au 30 octobre 2022 « Pieds mouillés : drôles d’idées ». Jeu d’énigmes, pièce de théâtre, animations et diffusion d’une BD seront notamment au programme le temps d’une crue fictive de Loire entre Chatillon sur Loire et les Ponts de Cé. La fédération des Maisons de Loire engage donc dés 2021 le travail sur cette action.

Le montant des actions s’élève à 73 777€ et le montant de l’aide financière de l’État est de : 18 500€

Pour en savoir plus : site internet