Actualité

L’appel à projets 2017 Reconnaissance des groupements d’intérêt économique et environnemental (GIEE) en Occitanie est lancé

Mise à jour : 06 juillet 2017

Depuis 2015, afin d’accompagner la transition écologique de l’agriculture et de renforcer la performance à la fois économique, écologique et sociale des exploitations agricoles, l’État reconnaît dans toutes les régions de France des "groupements d’intérêt économique et environnemental" en agriculture.

Il s’agit de favoriser des modèles de production autonomes, économes en intrants (énergie, eau, engrais, produits phytopharmaceutiques et antibiotiques) et résilients, en réponse aux enjeux d’un territoire, en s’appuyant sur la force du collectif et du partenariat avec les acteurs des filières et du développement impliqués localement.
407 groupements ont ainsi été reconnus nationalement jusqu’à présent, dont 83 en Occitanie, témoignant de la forte dynamique régionale en matière d’engagement de collectifs dans l’agroécologie (1ère région avec Nouvelle-Aquitaine).
La procédure de capitalisation, qui doit permettre de valoriser au mieux cet engagement et de diffuser les pratiques ainsi expérimentées et reconnues efficientes, se mettra en place à l’automne 2017 en concertation avec l’ensemble des acteurs.

L’appel à candidatures 2017 Occitanie pour une reconnaissance GIEE est désormais lancé (Date limite de réponse : 15 septembre 2017). Il s’articule à d’autres dispositifs complémentaires s’inscrivant dans cette dynamique agroécologique, tels les groupes Dephy FERME et les groupes dits 30 000.

Lire la suite sur le site de la direction régionale de l'alimentation de l'agriculture et de la forêt Occitanie .

Partager :