Un nouveau projet territorial RH de l'Etat en région

Mise à jour : 11 mars 2022

La loi de transformation de la fonction publique de 2019 a notamment profondément modifié les modalités de recrutement et de gestion des agents de la fonction publique, mettant en œuvre une logique de déconcentration RH au niveau des territoires. Le nouveau projet territorial pour la fonction publique en matière de ressources humaines vise à répondre à la nécessité d'incarner de manière plus soutenue les politiques RH de l’État dans les territoires et accompagner concrètement la transformation des pratiques de GRH.

En complément du renforcement de la déconcentration des pratiques RH, il s'inscrit dans l'objectif du Gouvernement de renforcer la capacité d'action de l’État dans les territoires.

Il a vocation à assurer une meilleure efficience dans l'application des plans nationaux élaborés en matière de ressources humaines, et à donner ainsi une plus grande visibilité à l'action de l’État dans les territoires.

Cet objectif sera porté par l'ensemble des acteurs de l’État au niveau local, parmi lesquels les PFRH, qui sont les relais des politiques nationales de ressources humaines et les animateurs des coopérations entre les trois versants de la fonction publique, notamment sur les enjeux en matière de mobilité, d'attractivité et de formation.

Ce projet territorial sera décliné dans des feuilles de route régionales, élaborées en étroite collaboration avec les services de l’État en région, qui détailleront le programme d'actions nécessaire pour traduire les objectifs stratégiques en mesures opérationnelles partagés avec l'ensemble des communautés RH.

Le projet territorial s'articule autour des axes suivants :

  • les grands objectifs territoriaux des politiques de ressources humaines de l'Etat
  • les principes d'une nouvelle gouvernance et de pratiques de territorialisation des politiques de ressources humaines renouvelées

Voir le document-cadre national du projet territorial RH de l'Etat :