Actualité

Les commissariats de massifs, 40 ans au coeur de la protection et du développement des massifs

Mise à jour : 13 mai 2024
image illustration Massif du Jura [Image869050]

Image869050 : Massif du Jura

Dans chaque massif de l’Hexagone (Alpes, Massif central, massif du Jura, Pyrénées, massif des Vosges), la loi montagne prévoit que le préfet de région coordonnateur de massif soit assisté par un commissaire à l’aménagement, au développement et à la protection du massif.

Sous la double autorité du préfet coordonnateur de massif et de l’ANCT, le commissariat de massif assure un rôle institutionnel, interrégional et interministériel au service de la politique d’aménagement, de préservation et de développement du massif.

Il veille, comme le prévoit la loi montagne « au développement équitable et durable de la montagne [qui] s’entend comme une dynamique de progrès initiée, portée et maîtrisée par les populations de montagne et appuyée par la collectivité nationale, dans une démarche d’autodéveloppement, qui doit permettre à ces territoires d’accéder à des niveaux et conditions de vie, de protection sociale et d’emploi comparables à ceux des autres régions et d’offrir à la société des services, produits, espaces et ressources naturelles de haute qualité. Cette dynamique doit également répondre aux défis du changement climatique, permettre la reconquête de la biodiversité et préserver la nature et les paysages. »

À l’occasion du salon Mountain Planet les 16-18 avril 2024 à Grenoble, l’ANCT se propose de revenir sur le rôle, les missions, et les réalisations des commissariats de massif, relais territoriaux de l’ANCT dans les massifs.

Le dossier de presse

 Les commissariats de massif : au cœur de la protection et du développement des massifs