Actualité

Grand Projet Ferroviaire du Sud-Ouest (GPSO)

Mise à jour : 07 décembre 2015

Le Grand Projet ferroviaire du Sud-Ouest (GPSOGrands-Projets du Sud-Ouest) a pour objectif d'améliorer les déplacements ferroviaires (voyageurs et marchandises) dans le Grand Sud-Ouest.

Historique (2009-2016)

A l’issue des débats publics de 2005 et 2006, trois étapes d’élaboration progressive ont été menées pour définir le projet de lignes nouvelles Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Espagne.

La réalisation des lignes nouvelles Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax entre Saint-Médard d'Eyrans (Gironde), Saint-Jory (Haute-Garonne) et Saint-Vincent de Paul (Landes) a été déclarée d'utilité publique (DUP) par décret en Conseil d'Etat du 2 juin 2016.

Les orientations pour la mise en œuvre des projets seront précisées dans le cadre des accords à intervenir entre partenaires du projet (Etat et collectivités) suite à l’adoption de la Loi d’Orientation sur les Mobilités (LOM) du 24 décembre 2019.

Les objectifs

GPSOGrands-Projets du Sud-Ouest s’inscrit dans les priorités nationales et européennes des transports. Figurant à l’article 12 de la loi du 3 août 2009 (Grenelle I), il participe au développement du réseau structurant à grande vitesse au niveau national, dans la continuité de la LGVLigne grande vitesse Tours-Bordeaux mise en service en juillet 2017. Le GPSOGrands-Projets du Sud-Ouest figure également dans le réseau central  - réalisation prévue en 2030 - du Réseau TransEuropéen de Transport fixé par l’Union européenne (RTERéseau de transport d'électricité-T, décembre 2013), l’axe Bordeaux-Espagne étant même une composante du corridor prioritaire Atlantique. 

Le Grand Projet ferroviaire du Sud-Ouest, c'est :
• la création de lignes ferroviaires nouvelles entre Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Espagne, avec un tronc commun entre ces deux lignes ;
• la réalisation d'aménagements ferroviaires de la ligne existante au Sud de Bordeaux et au Nord de Toulouse.