Organisation administrative de la région

Mise à jour : 20 juillet 2021

Extrait du conseil des ministres du 16 décembre 2015 : "L’État régional"

Le Premier ministre a présenté une communication relative à l’État régional. Au 1er janvier 2016, le nombre de régions passe de 22 à 13 en métropole, auxquelles s’ajoutent les deux régions et les trois collectivités uniques d’outre-mer.
Avec ces fusions sont nées 7 nouvelles régions, au périmètre entièrement redéfini. Plus grandes, elles seront aussi plus efficaces et pourront ainsi se mesurer aux autres régions européennes. Les compétences des différents échelons territoriaux ont par ailleurs été clarifiées.

La réforme de l'organisation territoriale de l’État conduit à la mise en place en 2021, en deux phases successives, d'une nouvelle organisation administrative en Nouvelle-Aquitaine :
- au 1er janvier 2021, la DRDJSCS est transformée en DRDCS et la délégation régionale académique jeunesse, engagement et sports (DRAJES), rattachée au rectorat de région académique, est créé. La délégation régionale à la recherche et à la technologie (DRRT), actuellement positionnée au SGAR Nouvelle-Aquitaine, est transférée auprès de la rectrice de région académique. La préfète de région garde néanmoins une autorité fonctionnelle sur cette nouvelle délégation régionale académique à la recherche et à l’innovation (DRARI) ;
- au 1er avril 2021, la direction régionale de l'économie, de l'emploi, du travail et de la solidarité (DREETS) sera créée en remplacement de la DIRECCTE et de la DRDCS. Par ailleurs six plate-formes inter-régionales dédiés aux services de la main d’œuvre étrangère (SMOE) seront créées en métropole.

Sommaire