Dossiers : La politique de sécurité routière en région Nouvelle-aquitaine

Mise à jour : 29 décembre 2021

  

La politique de sécurité routière est portée par le ministère de l’Intérieur (délégation à la sécurité routière – DSR). Elle repose en particulier sur sa déclinaison locale.

Les préfets de département mettent en œuvre la politique locale de sécurité routière définie au niveau national. À ce titre, ils veillent à l’implication des services de l’État dans les différents champs qui les composent : accidentalité, répression, contrôle automatisé, éducation routière, prévention, communication…

Les préfets de région veillent à la mise en cohérence et l’évaluation des politiques locales de sécurité routière à l’échelle de leur région. Interlocuteur privilégié de la DSR, l’échelon régional assure le rôle de relais et de synthèse des instructions nationales et des actions menées localement.

L’affirmation du niveau régional en matière de sécurité routière est indispensable pour renforcer l'efficacité et la cohérence des actions menées, soutenir les départements confrontés aux défis les plus importants en matière d'accidentalité, maintenir les compétences, mobiliser les acteurs régionaux et mutualiser les moyens de prévention disponibles.

Pour remplir ces missions, en Nouvelle-Aquitaine, le préfet délégué à la défense et à la sécurité, par délégation de la préfète de région, dispose du pôle régional de sécurité routière rattaché à son cabinet.

Retrouvez dans le dossier :
    • les acteurs de la sécurité routière ;
    • l’actualité de la sécurité routière en  Nouvelle-Aquitaine ;
    • les chiffres et études relatifs à l’accidentalité régionale.

  • page 1/4