Actualité

Trophées France Relance : 32 lauréats récompensés par 4 ministres du Gouvernement

Mise à jour : 13 octobre 2021

Le 20 septembre marquait le coup d’envoi des soirées anniversaire du plan France Relance en Île-de-France. Tout au long du mois de septembre, ce sont 4 séquences qui se sont déroulées à l’hôtel de Noirmoutier, mettant à l’honneur les bénéficiaires et les lauréats de trophées reconnus comme porteur des projets les plus emblématiques. Entreprises, structures associatives, collectivités ou encore services administratifs ont ainsi été salués par 4 ministres du Gouvernement : Agnès Pannier-Runnacher, ministre déléguée chargée de l’industrie, Elisabeth Borne, ministre du travail, de l'emploi et de l'insertion, Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales et Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des comptes publics

Avec France Relance, l’État se mobilise pour sortir de la crise, tout en investissant pour construire la France de 2030 : plus écologique, plus compétitive et plus solidaire. Retrouvez ci-dessous le portrait de quelques uns des lauréats mis à l'honneur.

Retour en vidéo sur les quatre cérémonies qui se sont déroulées à l'hôtel de Noirmoutier [cliquez sur l'image]

Investir pour l’industrie et la transition écologique en Île-de-France

Agnès Pannier-Runnacher, ministre déléguée auprès du ministre de l'économie, des finances et de la relance, chargée de l’industrie remettait le 20 septembre, les Trophées « Investir pour l’industrie et la transition écologique » à 8 lauréats franciliens. Depuis son lancement, le plan France Relance a apporté des réponses concrètes à de nombreuses TPE, PMEPetites et moyennes entreprises et ETI franciliennes.   

                                    

Prix du lauréat au plus fort rayonnement régional : FRICOM RECYCLING – DERICHEBOURG ENVIRONNEMENT– Bonneuil-sur-Marne (94)

Derichebourg Environnement, au travers de sa filiale Fricom Recycling, est aujourd’hui l’unique acteur spécialisé dans le recyclage du gros électroménager froid en fin de vie en Île-de-France. L’entreprise assure actuellement le recyclage de l’ensemble des flux collectés sur le territoire francilien.

Le projet lauréat  consistera en la création d’une nouvelle unité qui permettra une meilleure dépollution pour ensuite fournir des matières premières de recyclage au tissu industriel français et européen. Une ligne innovante de recyclage de proximité pourra ainsi être créée au cœur de l’Île-de-France. France Relance, à travers l’appel à projet « Soutien à l’Investissement Industriel dans les Territoires », soutient ce projet à hauteur de 800 000€.

Prix du lauréat le plus inclusif, social et solidaire : GREEN RECUPERATION – Argenteuil (95)

Créée en 2011, l’entreprise Green Récupération collecte, trie et valorise 100 000 tonnes de déchets par an sur son site d’Argenteuil. Ce centre de transit trie et regroupe les déchets de ses clients avant de les réorienter vers des exutoires finaux qui les transforment en matières premières secondaires ou en énergie. La société souhaite désormais créer un centre de tri de haute performance pour améliorer son système de production.

La société y installera une machine de tri mécanisée des déchets d’entreprises tels que le carton, le plastique, le bois, les gravats et la ferraille dans une déchetterie professionnelle d’une superficie de 7000 mètres carrés. L’objectif est de récolter un maximum de matières valorisables pour réduire les entrées en centres d’enfouissement et d’incinération. Sur un coût global de 6,5 millions d’euros, Green Récupération a bénéficié d’un soutien de 1 million d’euros du plan France Relance pour la création de sa déchetterie. La mise en service est prévue pour septembre 2021 et générera une trentaine d’emplois.

***

Offrir de nouvelles perspectives à la jeunesse grâce au plan 1 Jeune 1 Solution

Mercredi 22 septembre, Elisabeth Borne, ministre du travail, de l'emploi et de l'insertion remettait les trophées « 1 Jeune 1 Solution » à 8 entreprises qui ont permis à de très nombreux jeunes de faire leur entrée sur le marché du travail. Aides à l’embauche, apprentissage, garantie jeune, etc … de nombreux dispositifs ont été déployés par ces lauréats au sein de leurs structures grâce au plan 1 Jeune 1 Solution.

Prix de l’apprentissage dans le commerce :  MAGIC BAZAR –  Paris (75)

Créée en 2008, Magic Bazar est une entreprise spécialisée dans la vente de jeux de cartes, jeux de société et accessoires. Plus de 60 personnes travaillent actuellement pour les deux magasins et la plateforme de vente en ligne.

Acteur majeur du marché des jeux de société, cette entreprise est également très active dans le recrutement de jeunes issus majoritairement des quartiers prioritaires de la politique de la ville. Elle est signataire de la charte Club Paris « une chance, les entreprises s’engagent ». Depuis septembre 2020, et dans le cadre du plan 1 Jeune 1 Solution,  l’équipe de Magic Bazar s’est agrandie avec 3 contrats d’apprentissage, 2 personnes en situation d’handicap recrutées en CDI et 2 jeunes de moins de 26 ans recrutés en tant que préparateurs de commande.

Le CFA à l’honneur : Ecole d’informatique H3 Hitema

Prix de l’apprentissage dans le secteur du tourisme et des loisirs : VILLAGE NATURE PARIS –  Bailly-Romainvilliers (77)

Le domaine « Villages Nature Paris » est la nouvelle expérience du groupe Center Parcs. Elle fait partie des 26 domaines qui existent aujourd’hui dans toute d’Europe. Village Nature Paris est une destination unique éco‑‑responsable qui allie divertissement, sport, découverte et relaxation.

Dans le cadre du plan 1 Jeune 1 Solution,  la société s'est engagée dans le recrutement des jeunes, notamment par le recrutement de 25 contrats d’apprentissage ou contrats de professionnalisation conclus entre le 1er juin 2020 et le 31 août 2021. Ce sont également, 3 recrutements de personnes en situation d’handicap et 18 CDI, CDD de plus de 3 mois et/ou CUI-CIE qui ont pu être conclus avec des jeunes de moins de 26 ans entre le 1er juin 2020 et le 30 juin 2021.

Le CFA à l’honneur : CFA SUP 2000

***

Investir avec les collectivités territoriales

Lundi 27 septembre, Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales a remis les trophées « Investir avec les collectivités territoriales » pour saluer 8 projets particulièrement innovants, engagés pour la transition écologique et pour le dynamisme des territoires.

Les différentes collectivités locales ont en charge de nombreux services publics indispensables dans le quotidien des Franciliens : bâtiments scolaires (écoles pour les communes, collèges pour les départements, lycées pour les régions), transports publics, voirie, équipements sportifs et culturels, etc.

Dans le cadre du déploiement de France Relance, le Gouvernement a mis en place des dispositifs exceptionnels de soutien permettant de compléter l’effort de l’Etat en faveur de l’investissement et du soutien de l’activité : les dotations de soutien à l’investissement du bloc communal (DSIL), des conseils départementaux (DSID) et de la Région (DRI).

Ville de Viroflay (78)                        

La Ville de Viroflay est soutenue pour son projet de réhabilitation de l'école élémentaire Les Aulnettes. Le projet prévoit l’installation d’un ascenseur, la création d’un sanitaire PMR à l’étage, la mise en place d’une isolation thermique par l’extérieur, la réfection de la toiture tuile avec la mise en place d’une isolation en sous face, la reprise de sols murs plafonds et la mise en place d’une ventilation double flux.

La commune est aidée par l’Etat à hauteur de 375 000 €.

Ville de Dourdan (91)

La Ville de Dourdan bénéficie d’un soutien de France Relance pour deux projets : une opération de rénovation thermique de tous les groupes scolaires de la ville et la rénovation thermique d’un bâtiment de son pôle petite enfance.

Au total, ces projets sont subventionnés par l’Etat à hauteur de 612 000 €.

 ***

Investir pour la rénovation de l’immobilier de l’Etat

Mercredi 29 septembre, Olivier Dussopt, ministre délégué auprès du ministre de l'économie, des finances et de la relance, chargé des comptes publics remettait les trophées « Rénovation énergétique de l’immobilier de l’Etat » à 8 communes franciliennes parmi les 110 communes concernées par ce volet du plan France Relance.   

Le plan France Relance finance un vaste programme de rénovation énergétique des bâtiments publics de l’Etat. Il vise à réduire considérablement les émissions de CO2 et l’empreinte carbone du parc immobilier de l’État grâce à une importante diminution de sa consommation énergétique.

Les projets ont été retenus au regard de deux critères essentiels : leur performance énergétique et plus largement environnementale et la capacité à mettre rapidement en œuvre le projet, favorisant la relance des économies locales et du secteur du bâtiment.

Le plus sobre et innovant énergétiquement : Centre sportif universitaire – Nanterre (92)

Le projet représente une véritable opportunité pour l’université de s’inscrire dans une démarche de développement durable et d’accompagnement de la transition énergétique qui permet d’engager la rénovation du centre sportif universitaire, un des lieux privilégiés d’animation du campus et un de ses bâtiments phares. La réhabilitation globale de l’enveloppe, dont les coûts de maintenance et d’exploitation sont croissants, est nécessaire  pour offrir le maximum de confort aux étudiants et aux personnels. Le projet permettra de réaliser un gain de 61% de la consommation des salles sportives.

L’investissement de l’Etat sur ce projet est compris entre 5 et 10M. Les travaux s’achèveront fin 2023. 

Le plus inséré dans la ville : Immeuble Niemeyer – Saint-Denis (93)

Le projet de réhabilitation complète de l’œuvre de l’architecte Oscar Niemeyer réalisée pour le journal l’Humanité à Saint-Denis et inaugurée en 1989 est destiné à accueillir, à compter de 2025 la direction régionale interdépartementale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DRIEETS).

Dans l’objectif d’ancrer l’immeuble,
qui propose par ailleurs une vue exceptionnelle et unique sur la Basilique, dans son environnement, plusieurs échanges ont eu lieu entre l’État et les collectivités territoriales (la commune de Saint-Denis, l’établissement public territorial (EPT) Plaine Commune et le conseil départemental de Saint-Denis). La réhabilitation de l’immeuble et son occupation par la DRIEETS contribueront à la revalorisation urbaine de Saint-Denis et redynamiseront le centre-ville en cours de requalification urbaine en favorisant le développement des commerces de proximité et l’économie résidentielle du fait des agents qui viendront y travailler. Par ailleurs, les collectivités ont souhaité rendre accessible le site aux habitants du territoire. Un travail permettant ces usages temporaires afin de les rendre compatibles notamment avec le bon fonctionnement de la DRIEETS et les règles de sécurité en vigueur est en cours de formalisation entre l’Etat et les collectivités.

Les travaux, d’un coût supérieur à 10 M€, s’achèveront au premier semestre 2025.

Retrouvez l'ensemble des lauréats : ici .