Dossiers : Agriculture, forêt, développement rural et alimentation

Mise à jour : 04 mai 2016

L'action de l'état dans ce domaine est pilotée régionalement par la direction régionale de l’alimentation de l’agriculture et de la forêt (DRAAFdirection régionale de l'alimentation de l'agriculture et de la forêt) de Bourgogne-Franche-Comté, service déconcentré du ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt.

Le programme national pour l'alimentation

 

La loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt du 13 octobre 2014 s’inscrit pleinement dans la poursuite de la dynamique engagée en 2010 avec la parution du premier PNA (Programme National de l’Alimentation), déclinaison opérationnelle de cette politique.

 

 

 

Le nouveau programme national pour l’alimentation (PNA) présenté en décembre 2014, a donné un nouvel élan à cette politique publique, qui s’intègre dans un cadre d’actions redéfini autour de quatre axes prioritaires :

  • la justice sociale, notamment pour les populations les plus démunies ;
  • l’éducation alimentaire de la jeunesse ;
  • la lutte contre le gaspillage alimentaire ;
  • le renforcement de l’ancrage territorial des actions menées et la mise en valeur de notre patrimoine alimentaire, avec un zoom particulier sur l’approvisionnement local de la restauration collective.

La DRAAFdirection régionale de l'alimentation de l'agriculture et de la forêt assure l’animation de cette politique au niveau régional, en associant les services de l’État concernés ainsi que les nombreux partenaires régionaux, institutionnels, privés et associatifs. Elle a un rôle d’accompagnement, de mise en relation et de catalyseur, afin de consolider ou de susciter l’émergence de dynamiques territoriales, ainsi que le partage d’initiatives et d’actions dans l’intérêt des citoyens et des territoires.

Elle incite par exemple au déploiement de programmes nationaux spécifiques telle l’opération « un fruit pour la récré » ou les classes du goût, participe à la procédure régionale d’habilitation des associations délivrant l’aide alimentaire, et assure une information des acteurs sur les divers outils existants (comme les guides de bonnes pratiques diverses).

Enfin, elle accompagne les acteurs régionaux sur le plan technique et également financier, pour la mise en place d’actions concrètes, grâce à un appel à projets régional et national.

Chiffres clés :

  • Justice sociale :
    • 18 associations d'aide alimentaire habilitées au niveau national ont désigné 96 structures membres de leur union ou fédération en Bourgogne Franche-Comté ;
    • 74 associations ont été habilitées au niveau régional (et 3 sont en cours d'instruction), soit un total de 170 associations œuvrant en région.
  • Éducation alimentaire de la jeunesse :
    • 34 938 jeunes, répartis dans 323 établissements, bénéficient de l’opération « un fruit à la récré ».